mindfulness

21 septembre 2015

L'entreprise connaît actuellement des changements importants d'organisation et dans un modèle horizontal et décloisonné, la qualité des relations devient déterminante pour faire aboutir un projet.

La capacité à dialoguer devient primordiale et les études ont démontré que la première source de stress est l’environnement relationnel et non la charge de travail.

Travailler à la maîtrise des émotions grâce à la « mindfulness » (état de pleine conscience) est une des réponses qui commencent à se faire une place dans les entreprises.

La recherche montre alors qu’une personne mindful est plus résiliente, plus apte à vivre le présent et à focaliser son attention sur l’activité en cours, plus apte à une créativité, ouverte à toutes les remarques qui lui parviennent, gère mieux les situations de stress, plus encline au bonheur et possède un sentiment d’efficacité personnelle plus élevé.