Bon stress ?

Les émotions sont contagieuses...

13 mars 2019,  Article - actu / médias

En dix ans le taux d'engagement fort des salariés français est passé de 42 % à 28 %. Des médecins et des chercheurs en biologie ont démontré que lorsque nous sommes stressés, nos neuromédiateurs sont déséquilibrés : l'augmentation du taux d'adrénaline provoque la baisse de l'acétylcholine, indispensable à la motivation. En clair, quand le stress augmente, la motivation s'effondre !

En France, la théorie du « bon stress » plaît beaucoup. En fait dans 15% des cas, l'augmentation du stress donne des performances variables, en hausse ou en baisse. Mais dans 75 % des cas, l'augmentation du stress débouche sur une diminution de la performance. Etant donné le niveau de stress dans les entreprises, ces dernières ne pourront pas développer leur performance sans traiter le sujet.

La meilleure chose à faire est de pratiquer un management bienveillant, c'est à dire augmenter les émotions positives et diminuer les émotions négatives, car les émotions sont contagieuses...

Prendre soin de soi est donc un des meilleurs moyens de pouvoir apporter de la performance à ce que l'on fait. J'ai donc développé des accompagnements (coup de pouce et/ou soigneur) qui permettent aux personnes de se remettre au centre de leur préoccupation, de baisser leur niveau de stress et de soulager les tensions créées et la fatigue accumulée :voir la plaquette