24h avec son téléphone…

18 juin 2016,  Article - actu / médias

Allez, pour tous ceux qui ne s'en passent pas et aussi pour tous ceux qui se demandent ce que l'on peut bien faire avec un téléphone ! Voici une journée bien remplie...

Jamais sans mon appli

Par Raphaël Sachetat - Les Echos Week-End |

Des milliers d'applications permettent de faciliter notre quotidien ou de gagner du temps. En voici quelques-unes, pour la plupart gratuites, qui nous ont accompagnés pendant 24 heures.

6h30 oser le réveil en musique

Tant qu'à se lever tôt, autant le faire avec de la musique ou la radio. C'est possible avec une multitude d'applications, parmi lesquelles Radio Alarm Clock PocketBell. Son interface est agréable, il suffit de la paramétrer pour avoir accès à ses playlists et à plus de 4000 stations de radio. Le volume est progressif - pour émerger en douceur. Et si on préfère se rendormir un peu, une touche «snooze» permet de décaler le réveil de quelques minutes. Pour Android uniquement - les fans d'Apple pourront opter pour Bedr radio réveil, aux fonctions et convivialité équivalentes.

Radio Alarm Clock PocketBell sur Android, gratuite. Bedr Radio réveil sur iOS, gratuite.

7h00 tenter l'exercice matinal

Seven propose une série d'exercices à effectuer quotidiennement pendant sept minutes. Une alarme vous rappelle à l'ordre, comme tous les matins, et c'est parti pour des séries d'abdos-fessiers, de planches et autres mouvements qui font travailler presque tous les muscles du corps. Une voix guide les exercices, que l'on peut choisir de manière aléatoire ou ciblée, selon les envies et les besoins. Les menus sont à thème: perte de poids, remise en forme, cardiotraining, etc. On souffre un peu moins chaque jour et l'application propose des bilans réguliers, pour évaluer sa progression. Il faut tenir sept mois, sans rater plus de trois sessions, sous peine de devoir tout recommencer.

Seven, sur iOS et Android, gratuite.

7h30 Réguler son petit-déjeuner

Pas question de reprendre les quelques calories dépensées pendant l'exercice matinal. On opte donc pour un repas équilibré, grâce à une application qui permet d'analyser le nombre de calories d'un aliment à partir d'une simple photo. Im2Calories, développée par Google, est brillante par sa simplicité: le cliché envoyé est comparé à une base de données et renseigne sur l'aliment en question. Encore perfectible, elle deviendra sans doute un must dans les années à venir. Les propriétaires d'un iPhone compteront leurs calories avec MyFitnessPal.

Im2Calories sur Android, gratuite. MyFitnessPal, sur iOS, gratuite.

7h45 Se nourrir d'infos

Une application idéale pour faire le tri des informations superflues: Feedly est un agrégateur de flux RSS. En clair, c'est un module, paramétrable à souhait, qui compile des actualités ciblées: les gros titres politiques du matin, les résultats de notreclub de foot préféré, nos chroniques adoréesou encore tous les articles ou messages parus avec des mots clés préalablement enregistrés. Un véritable tour de ses centres d'intérêt en quelques minutes.

Feedly, sur iOS et Android, gratuite.

8h00 Défier les bouchons

Le moment est venu d'affronter les bouchons. L'appli l'incontournable: Waze. L'ingénieux GPS intégré au smartphone fait des miracles pour éviter les ralentissements sur autoroutes comme en ville. On donne sa destination à voix haute et le voilà qui évite, contourne, avertit (depuis peu, lorsque l'on dépasse les limites de vitesse). Il paraît en plus qu'il se lance bientôt dans le covoiturage. C'est le carton - mérité - du moment, toute plate-forme confondue. Attention, il faut autoriser l'échange de données (forfait data) et se prémunir en cas de (rare) perte de signal.

Waze sur iOS et Android, gratuite.

8h30 faire le tour des réseaux sociaux

Les outils embarqués sur smartphones et tablettes sont légion. Avant de se mettre au travail, un petit tour rapide sur les réseaux sociaux: HootSuite centralise tous nos comptes (perso et pro) et en propose une vue d'ensemble. On peut se servir de cette plate-forme pour entrer en contact plus rapidement avec ses interlocuteurs et même pour analyser la portée des réseaux sociaux professionnels. Intuitive, facile à mettre en place, cette application a déjà séduit 10 millions d'usagers!

HootSuite sur iOS et Android, gratuite.

13h00 géolocaliser son déjeuner

Là encore, une pléiade de possibilités en ligne, dont l'une des plus pertinentes et des plus populaires est Lafourchette. Une fois géolocalisé, voici une série de restaurants à proximité, avec des notes, des avis de clients et des réductions intéressantes (jusqu'à 50%) sur quelques bonnes tables. La réservation se fait en deux clics: il suffit de donner l'heure et le nombre de convives et le restaurant reçoit notre confirmation. Besoin d'annuler? Pas de problème, c'est possible aussi facilement.

Lafourchette sur iOS et Android, gratuite.

14 h00 checker sa liste des tâches

Voici l'outil ultime pour ne rien oublier: Wunderlist, disponible sur toutes les plates-formes (Mac, PC, smartphones, tablettes, etc.) et redoutablement efficace et ultrasimple d'utilisation. On y ajoute ses listes à thèmes, pour la vie privée (les courses par exemple) comme pour les obligations professionnelles (tâches à déléguer ou assigner dans des délais souhaités). Il est possible de partager, avec tous ceux qui ont un compte (gratuit). Chacun pourra alors cocher la tâche une fois celle-ci effectuée. Des alarmes servent de rappel en cas d'oubli. L'essayer, c'est l'adopter.

Wunderlist sur iOS et Android, gratuite.

15h00 Se distraire mine de rien

Place aux petits jeux qui font passer le temps. Finis les Candy Crush, 2048 et consorts, voici LA nouveauté qui cartonne: Slither. On pilote au doigt un petit ver de terre coloré qui se balade et grandit en gobant des petites boules lumineuses (ce qui n'est pas sans rappeler le mythique Snake). Il suffit alors d'éviter les autres joueurs - eux aussi connectés en ligne - pour survivre le plus longtemps possible. Ampoules et suées garanties. Seul bémol, la version sans publicité (assez invasive en fin de partie) est payante.

Slither sur iOS et Android, gratuite.

16 h00 Tenter le travail à distance

Plus besoin de se trimbaler les dossiers: Dropbox est là pour pallier les oublis. En quelques clics sur le smartphone, il est possible de rapatrier un document important, stocké sur un «cloud» sécurisé, qu'on peut partager entre collègues (ou amis). 2 Go de stockage sont offerts - moins que la concurrence mais la facilité d'utilisation, la réactivité et l'intuitivité font mouche. Tout type de document peut être stocké - fichiers PDF, photos, vidéos... c'est donc multi-usage. Les formules pros sont tout aussi efficaces.

Dropbox sur iOS et Android, gratuite jusqu'à 2 Go.

16h30 Encourager les synergies

On assiste à une réunion que l'on aimerait partager entre collègues? On dégaine son smartphone et on enclenche Plussh. C'est l'une des applications en vogue créée par une petite start-up de Montpellier pour concurrencer Periscope, par exemple. Le principe est de proposer la retransmission d'un événement en direct à tous ceux qui le souhaitent, gratuitement. En quelques secondes, le compte est actif et offre - à condition d'avoir une couverture réseau suffisante - une retransmission claire (son et image). Il est même possible de le partager ensuite sur ses réseaux sociaux. Promise à un bel avenir.

Plussh sur iOS et Android, gratuite.

19h00 Tenter le covoiturage

Padam Daily, c'est en quelque sorte un «Uber bus». Une fois l'application chargée, on lance sa requête (il est également possible de réserver), on se déplace vers un point de rendez-vous à proximité et un minibus avec chauffeur arrive. Huit places - dont une place assise garantie - et des compagnons de voyage qui vont dans la même direction, pour limiter les détours. Encore peu de lignes ouvertes (le matin et le soir uniquement, pour l'instant entre l'ouest parisien et la capitale), mais le succès devrait être au rendez-vous rapidement. Le paiement se fait en un clic avec une carte bleue préenregistrée, à partir de 5 euros par trajet. Malin, utile, écolo. Vivement les autres destinations pour lesquelles on peut d'ailleurs voter.

Padam Daily sur iOS et Android, gratuite.

20 h00 Se lancer en cuisine

Frigo Magic n'a pas autant de recettes que le célébrissime Marmiton, mais elles sont réalisables avec les ingrédients présents dans le réfrigérateur. Idéal pour mettre fin au gaspillage. Les recettes sont simples et se réalisent en 30 minutes maximum, avec des quantités pour deux. On coche les aliments dont on dispose, dont un ingrédient principal, et on choisit ensuite parmi les recettes proposées. Pas de vidéo, mais la recette, très didactique, peut-être lue à voix haute.

Frigo Magic sur iOS et Android, gratuite.

21 h00 Se faire livrer à domicile

Dans ce domaine, les applis sont désormais très efficaces. Même pour le pain avec Eric Kayser qui, via Foodora, propose une livraison de ses délicieuses baguettes et pâtisseries. Pour le vin, Goot est l'appli qu'il nous faut pour obtenir une bonne bouteille en moins d'une heure - ce service est disponible à Paris, mais aussi à Lyon, Bordeaux et Toulouse. Quant à Deliveroo, elle propose les menus de plus de 250 restaurants avec une livraison à vélo garantie dans les 30 minutes.

Foodora, Goot, Deliveroo sur iOS et Android, gratuites.

22 h00 Finir devant la télévision

Difficile de faire un choix parmi les centaines de programmes proposés par les différents bouquets. SoTV est l'application idéale pour nous aider. Elle permet de jongler facilement d'une chaîne à l'autre (500 répertoriées), de faire des recherches par thèmes, par mots clés, de gérer les favoris, avec des informations très complètes sur les programmes, les acteurs, etc. Il est même possible de piloter la plupart des box, ou de programmer des enregistrements à distance (avec la box de Free).

SoTV sur iOS et Android. 1,99 euros sur Apple Store, 1,59 euros sur Google Play.

23 h00 retrouver un bon sommeil

Runtastic ne fait pas que dans la course à pied ou le sport. L'éditeur de l'une des plus célèbres applications de running propose désormais avec Sleep Better une version pour analyser vos nuits. Il suffit de s'endormir avec le smartphone posé à côté de son oreiller (en mode avion). Le lendemain apparaîtront toutes les données sur les périodes de sommeil léger ou profond et un bilan régulier de ses nuits. Plein de sonneries différentes et une alarme intelligente qui se déclenchera au meilleur moment (dans une plage de temps donnée) pour se réveiller du bon pied. L'application possède une multitude d'autres fonctions (études de l'influence des rêves, des phases lunaires etc.), avec des options qui sont en revanche payantes.

Sleep Better sur iOS et Android, gratuite.

23h30 Décider de décrocher

Convaincu de sa propre addiction au smart­phone (la nomophobie, voir encadré p. 55), on décide de renoncer à son appareil et à un monde d'applications. En douceur, avec Moment (en exclusivité sur iPhone) qui permet de connaître le temps passé sur le smartphone ou la tablette et d'envoyer des notifications en cas de dépassement d'un quota raisonnable, voire de réserver des plages «sans» pour soi ou pour sa famille entière. Plus agressif, Offtime peut bloquer appels, SMS, notifications et même l'utilisation de certaines applications. Allez, c'est dit, demain, on la télécharge!

Moment sur iOS, gratuite. Offtime sur iOS et Android, gratuite.

 

En savoir plus sur les Echos WeekEnd